Le montage d’un business plan lors d’une reprise d’entreprise

Le montage d’un business plan lors d’une reprise d’entreprise




La reprise d’entreprise est un énorme projet. Pour qu’il se réalise dans la règle de l’art, il faut mettre en œuvre un business plan bien détaillé. Il servira bien entendu de tableau de bord pour l’entrepreneur, de quoi lui permettre d’évaluer à l’avance la rentabilité de son projet. La méthode à adopter lors de l’élaboration du business plan dépend des modalités de reprise. Suivez le guide.

Quelques règles à respecter concernant le montage de la reprise

Comme il a été indiqué auparavant, le montage du business plan doit s’adapter au mode de reprise. Si le projet consiste à créer une entreprise en procédant d’abord au rachat d’un fonds de commerce, il faut incorporer dans le prévisionnel un grand nombre d’éléments. Il y a entre autres la clientèle, les actifs, le stock et le droit au bail du fonds de commerce à acquérir. Bien entendu, les moyens de financement choisis doivent également y figurer. Enfin, l’entrepreneur doit aussi élaborer ses prévisions financières à partir des comptes annuels du fonds de commerce racheté.

Dans le cas où l’entrepreneur décide de racheter les titres d’une société pour son compte, il n’a pas le droit d’intégrer dans le prévisionnel les opérations liées à cette acquisition. Il en est de même en ce qui concerne le fonds mobilisé, même s’il s’agit d’un emprunt. L’entrepreneur doit en revanche établir des prévisions pour évaluer sa capacité de rembourser les créances souscrites. Pour ce faire, il doit estimer si les actions peuvent générer des revenus adéquats qui se présentent sous la forme d’une rémunération ou bien de versements de dividendes.

En cas de rachat de titres d’une société via un holding, les mêmes règles mentionnées précédemment s’imposent. En revanche, il faut tenir compte des dividendes, car elles serviront à financer le remboursement des dettes demandées. L’idéal est de créer deux prévisionnels financiers. L’un est pour la société reprise et l’autre pour le holding qui a effectué le rachat.

Quelques spécificités sur le montage du business plan

Pour construire le business plan de la reprise, il y a plusieurs points à ne pas négliger. Lors d’un rachat de fonds de commerce  pour une nouvelle entreprise par exemple, il n’est pas nécessaire de prendre en considération certaines données financières du vendeur. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’objectif est de créer une entreprise. Ainsi, le fonds de commerce constitue uniquement un outil de travail. Ainsi, si tous les éléments qui composent le fonds, notamment le stock et les actifs doivent intégrer le prévisionnel, ce n’est pas le cas des créances. Elles doivent rester à la charge de l’ancien propriétaire. En ce qui concerne les salariés en poste, ils doivent intégrer dans le prévisionnel. L’entrepreneur est tenu de reprendre leurs contrats de travail. Enfin, s’il n’envisage pas de modifier le mode d’exploitation du fonds, il peut élaborer les nouvelles prévisions à partir des derniers bilans du vendeur.

Lors d’un rachat de titres, la situation est bien différente. L’entrepreneur devient propriétaire d’une société déjà existante. Il y a donc une continuité dans l’opération. Ainsi, il est tenu de reprendre la balance comptable de la société rachetée afin de bien connaître tous les actifs de sa nouvelle entreprise. En même temps, l’entrepreneur doit comptabiliser les dotations aux amortissements selon le plan d’amortissement en cours.  S’informer sur les charges de la société reprise pour pouvoir les régler à temps, c’est aussi nécessaire. Enfin, il faut qu’il introduise les éléments financiers de la nouvelle entreprise comme le chiffre d’affaires et les frais généraux dans le plan de reprise.

Affaires de image conçu par Snowing – Freepik.com

Le montage d’un business plan lors d’une reprise d’entreprise




Articles Similaires

Un business plan bien structuré

Tout créateur ou repreneur de société doit connaître ce qu’est un business plan. En fait, il s’agit d’un plan de

Business plan pour création ou reprise de boulangerie

Si vous projetez de créer ou de reprendre une boulangerie, il est intéressant d’établir un business plan pour plusieurs raisons

L’executive summary : partie capitale du business plan

Nombreux d’entre nous ont l’habitude de consulter le résumé avant de lire un livre en entier. Cela semble tout à

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Envoyer à un ami