[VIDEO] ARE, ACCRE, ARCE, les explications ABCJuris

[VIDEO] ARE, ACCRE, ARCE, les explications ABCJuris
15 novembre 2018 Non Par Philippe
ARE, ACCRE, ARCE, les explications ABCJuris

Que vous soyez un demandeur d’emploi ou que vous souhaitiez votre société ou micro entreprise, il convient de bien faire la distinction entre les trois aides suivantes : l’ARE, ACCRE et l’ARCE.

L’ARE

L’ARE est l’acronyme de « aide au retour à l’emploi ». Cette aide est versée aux personnes ayant été involontairement privé de leur travail, suite à licenciement ou à la fin d’un CCD. L’ARE est versée jusqu’à ce que le concerné retrouve un travail.

L’ACCRE

L’ACCRE (aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise) est un mécanisme d’aide aux créateurs d’entreprise. Il permet de réduire de manière significative les cotisations sociales lors du démarrage de l’activité. Certaines catégories de personnes qui ne sont pas au chômage peuvent également bénéficier de l’ACCRE. C’est le cas par exemple des jeunes âgés de 18 à 25 ans.

L’ARCE

Pour bénéficier de l’ARCE (aide à la reprise ou à la création d’entreprise), il faut bénéficier de l’ARE et de l’ACCRE. Ce mécanisme permet d’obtenir un versement en capital correspondant à 45 % du montant des allocations chômage auxquelles l’entrepreneur a droit (3 % sont toutefois retenues pour les cotisations retraites). L’ARCE n’est pas cumulable avec les caisses d’allocations chômage et ne peut également pas être attribué plus d’une fois par ouverture de droit.

[VIDEO] ARE, ACCRE, ARCE, les explications ABCJuris

Nos autres articles