Restauration rapide : faire un business plan

Restauration rapide : faire un business plan
Par Philippe

La restauration rapide est un secteur très dynamique et porteur. Aussi, de plus en plus d’enseignes voient le jour un peu partout aux 4 coins de la France. Malgré cette concurrence, vous projetez toujours de vous lancer dans la création d’un fast-food ? Dans ce cas, il est essentiel de bien réfléchir à votre projet pour réussir à vous faire une place dans ce marché. Pour ce faire, établissez un business plan restauration rapide efficace et cohérent. Ce présent guide vous apportera quelques conseils pour que vous puissiez avoir en main les armes indispensables pour démarrer sur de bons rails et concrétiser votre rêve de créer un restaurant.

Faire un business plan : oui, mais à quoi cela pourrait bien servir ?

Dans le cadre de la création d’un fast-food, établir un business plan peut avoir plusieurs utilités. Tout d’abord, il vous permet de bien structurer votre projet. En établissant un business plan pour la première fois, vous pouvez estimer la rentabilité, le chiffre d’affaires, les ventes de votre fast-food, mettre en place différentes solutions pour optimiser vos activités puis valider vos choix pour savoir si oui ou non votre projet de création de fast-food peut tenir la route. Un business plan vous permet aussi de présenter correctement votre projet à vos partenaires et obtenir des aides pour la concrétisation de votre activité. Enfin, pendant les premières périodes d’activité, un business plan vous permettra de vous assurer si les hypothèses que vous avez émises pendant la phase de création de votre restaurant peuvent tenir la route.

Les points essentiels d’un business plan restaurant

Pour faire une estimation de votre budget pour le lancement de votre affaire de restauration rapide, tenez en compte des frais de location de votre local commercial en définissant la ville et la rue dans laquelle vous implanter, d’identifier le nombre d’habitants autour de votre société, les frais d’achat du matériel professionnel pour la cuisine, la publicité, le mobilier et la décoration, mais aussi les frais alloués aux formalités administratives.

Il est tout aussi important de bien choisir votre emplacement. Pour transformer votre entreprise de restauration en générateurs de clients, les experts conseillent les zones très fréquentées comme les centres-villes, à proximité des infrastructures scolaires ou universitaires, ou enfants et salariés viendront se restaurer en semaine. Cependant, il est conseillé de fréquenter le quartier où vous souhaitez vous implanter pendant plusieurs jours d’affilés. De cette façon, vous aurez une idée de ce que pourrait valoir votre local.

Par ailleurs, il est indispensable de faire une évaluation des tendances culinaires pour attirer les consommateurs. Toutefois, n’oubliez pas de proposer la spécialité propre à votre établissement de restauration rapide, le plat qui fera votre réputation. En établissant le business plan de votre fast-food, veillez à choisir un nom d’enseigne original, court et très facile à retenir. Vous devriez également penser à la création de votre logo. Pour ce faire, utilisez des couleurs et des designs qui attirent l’œil et suscitent rapidement la curiosité des passants ou des navigateurs sur le web si vous prévoyez d’avoir un site web.

Il est d’autant plus conseillé d’avoir un site web à l’ère où le digital est prédominant. Un site web permettra à vos clients et potentiels clients de connaître vos différentes offres puis de rester à l’affût de promotions, des nouveautés et bien d’autres encore. Pour optimiser votre visibilité, utilisez également les réseaux sociaux. Vous devez alors faire des publications régulières pour attirer vos clients. Pour cela, utilisez des textes légers, mais efficaces ; des photos bien travaillées ; etc.

Quelques conseils pour faire business plan restauration

Il faut passer par quelques étapes pour établir un business plan restauration. La première étape consiste alors à faire une estimation de vos besoins en financement. Aussi, trois choix s’offrent à vous : soit vous faites transformer un local dont vous êtes le propriétaire en fast-food, soit vous vous installez dans un local à acquérir en location, soit vous achetez votre propre local. De votre choix dépend alors le montant du budget, dont vous aurez besoin. Dans tous les cas, il sera nécessaire de procéder aux travaux de réhabilitation. Veillez donc à respecter les normes d’accessibilité de votre fast-food pour les personnes à mobilité réduite. Pensez aussi aux normes des plans d’évacuation en cas d’incendie.

La deuxième étape de création d’un business plan fast-food est la réalisation d’une étude de marché. Il s’agit de l’étude de votre secteur puis des différentes caractéristiques de l’offre et de la demande. Pour faire une étude de marché dans le secteur de la restauration rapide, vous devez récolter toutes les  informations concernant vos concurrents sur la toile. De cette façon, vous aurez une idée générale du marché et des tendances. Vous devez aussi réaliser une enquête de satisfaction en vous basant sur les problématiques que vous serez susceptible de rencontrer. Cette enquête vous permettra aussi d’établir le profil type de vos clients à partir des informations que vous avez pu collecter. Aussi, vous pourriez mettre en place une bonne stratégie pour mieux les cibler. Une étude de marché approfondie permettra aussi à vos financeurs d’évaluer la potentialité du marché que vous ciblez.

La troisième étape dans la création d’un business est le passage à l’action. Certes, il est indispensable de monter un dossier solide pour prouver la viabilité de votre projet, mais aussi de l’état de son avancement au banquier. Pour ce faire, vous devez démontrer à tout prix que votre projet de création d’un établissement de restauration rapide n’est pas une simple lubie. Pour être convainquant dans vos arguments, il est conseillé d’établir une liste des tâches que vous devez réaliser en même temps que votre business plan comme la création du questionnaire pour l’étude de marché, la recherche de franchise, le chiffrage de votre projet, l’immatriculation au RCS de votre entreprise, la mise en place de votre site web puis la recherche de partenaires. Grâce à cette liste des tâches, vous donnez la possibilité à votre banquier de bien comprendre votre implication pour la concrétisation rapide de votre projet.

L’avant dernière étape dans la mise en place d’un business plan pour la création d’un fast-food consiste à préparer une campagne de communication. En effet, vous pouvez vendre vos produits sans publicité, mais vous ne pourrez pas le faire sans communication. La communication est ce qui vous permet de transmettre les valeurs de votre marque, votre savoir-faire ainsi que vos performances dans vos différentes prestations. A l’heure  actuelle, il existe de nouveaux outils de communication qui vous permettront de mener une campagne personnalisée. Il s’agit ni plus ni moins des réseaux sociaux. Ils sont non coûteux, mais vous permettent pourtant de communiquer au maximum. Il suffit juste de maîtriser les différents modes de publication pour mettre en avant les nouveautés et offres promotionnelles à l’aide de textes simples et efficaces, de photos ou encore de vidéos. Il est également conseillé de créer un site web qui permettra à vos clients et à vos potentiels clients d’intégrer facilement votre concept et d’adhérer au mode d’accueil ainsi qu’à la qualité de service que vous proposez. Cependant, ce n’est pas que vous utilisez le mode de communication 2.0 qu’il faut négliger les méthodes de publicité classiques comme les flyers, les dépliants, les affiches publicitaires et bien d’autres encore.

La dernière étape dans la création de votre business plan consiste à démontrer la rentabilité de votre projet. En effet, vous n’arriverez à convaincre vos investisseurs de valider votre projet que si vous parvenez à démontrer sa rentabilité. Aussi, vous devez non seulement exposer la stratégie que vous avez décidé de mettre en place pour rentabiliser votre financement, mais que vous pouvez aussi générer d’importants bénéfices. Il est donc important que vous détaillez dans votre business plan les moyens que vous allez utiliser pour gagner des parts dans le marché, mais aussi la manière avec laquelle vos allez gérer les différentes dépenses. Vous devez alors atteindre un certain seuil de rentabilité. Dans le cas échéants, aucun investisseur ne voudra collaborer avec vous.

Exemple de modèle business plan restaurant

Pour réaliser votre business plan, vous pouvez solliciter les services d’un expert en la matière. Cependant, il vous faudra prévoir les honoraires du spécialiste qui seront élevés. Vous pouvez aussi vous servir d’un logiciel spécifique pour la réalisation de business plan. Vous optimiserez ainsi le coût de votre projet en évitant les frais supplémentaires pour les services d’un spécialiste. Enfin, vous pouvez le réaliser vous-même. Dans ce cas, il est essentiel d’avoir des connaissances en comptabilité pour établir la partie financière.

Dans tous les cas, votre business plan restauration rapide doit comporter deux parties. La première est la partie rédactionnelle. Elle aura comme objectif de présenter votre projet dans les détails avec ses différents points forts. La seconde partie est la partie financière. Elle exposera en détails vos besoins de financement et valorisera également le potentiel de rentabilité de votre établissement de restauration rapide.

Faire business plan restauration rapide : les écueils à éviter

La première erreur généralement commise par ceux qui se lancent dans la création de fast-food est de surestimer leur chiffre d’affaires dans la mise en place du business plan. Pour pallier ce problème, il est important de prendre du recul et ne pas considérer votre idée comme un projet révolutionnaire. La deuxième erreur la plus fréquente est de proposer une offre innovante et de penser que le marché suivra. Il s’agit là d’une erreur fondamentale. Il faut toujours proposer des plats qui répondent aux besoins actuels des consommateurs, des spécialités suivant les tendances. Une autre erreur souvent commise par les débutants dans le domaine : ne pas prévoir dans le plan le BFR ou Besoin en fonds de roulement. Sachez qu’il est essentiel de conserver une marge de sécurité pour pouvoir se relever rapidement en cas d’erreur de calcul. Il se peut également que vous ayez des problèmes avec les délais de paiement des fournisseurs ou l’encaissement des factures, d’où l’importance du BFR.

Optimisez votre activité en téléchargeant modèle business plan restauration

Pour trouver facilement des investisseurs, vous ne souhaitez faire aucun faux pas dans l’élaboration de votre business plan ? Dans ce cas, il est conseillé de télécharger un modèle business plan restauration. En général, les modèles à télécharger sont précis et détaillés. Si vous ne savez pas quoi mettre dans une partie, le modèle téléchargé vous indique tout. Il suffit alors de remplir les champs libres. De même, vous n’aurez plus à établir des tableaux financiers. Il suffit juste de compléter le modèle.