Passionné d’activités sportives ? vous possédez une bonne condition physique ? vous envisagez de devenir préparateur physique ? vous souhaitez faire du coaching à domicile, être un coach sportif personnel, ou coach de sport dans des salles de sport, centre de remise en forme physique, club sportif et donner des cours collectifs ? Pour coacher vos élèves vous devrez évaluer leur condition physique, créer un programme sportif adapté aux capacités physiques et musculaires, de les aider à progresser dans leur pratique sportive.

En tant qu’entraîneur sportif professionnel, vous devrez dispenser une activité physique adaptée à votre public : sportif de haut niveau ou sportif professionnel, athlètes, préparation physique,

La pratique sportive commence toujours par un bon échauffement et se termine par des étirements quelque soit l’activité : Cardio training, Gymniques, Cardio, Gym, Musculation, Renforcement musculaire, Haltérophilie, pilates, fitness, crossfit, Athlétisme, abdos, yoga.

Le métier de coach sportif, c’est savoir motiver des bienfaits sur le corps humain d’une activité sportive régulière.

Que l’on soit coach sportif à domicile, coach personnel, coach professionnel, moniteur, animateur sportif, préparateur ou éducateur sportif, La réglementation de ce domaine oblige tous ceux qui y aspirent à suivre des formations et à détenir quelques qualités.

Mais comment créer une entreprise de coaching ? Les réponses à toutes vos questions !

Qu’est-ce qu’un coach sportif ?

L’éducateur sportif enseigne les activités physiques ou sportives à ses élèves de tout âge et de toutes les conditions. Le coach sportif peut accompagner des enfants, des adultes, des invalides, des seniors… Il les assiste dans l’atteinte de leurs objectifs notamment en remise en forme physique et en préparation à des compétitions.

Ce professionnel peut exercer chez le particulier comme à l’intérieur de structures éducatives, privées ou associatives.

Son rôle est fonction des attentes et besoins du client. Il se peut que cela porte sur la remise en forme, la perte de poids, la prise de masse musculaire, l’entraînement sportif en vue d’une compétition… L’accompagnement consiste alors en la mise en place d’un programme personnalisé et suivi d’exercices ciblés, et ce, dans un cadre sécurisé.

L’entraineur doit de ce fait, être un bon pédagogue. Attentif au bien-être de ses élèves, il sait les comprendre et évaluer leurs limites, faiblesses et capacités pour une assistance optimisée et efficace.

Être un expert en coaching sportif

Faire du sport à domicile : séance de Coaching à domicile (cours de sport personnalisés) ou dans une salle de remise en forme

Quels sont les études et diplômes permettant de devenir coach sportif ?

Un coach sportif peut exercer quotidiennement, saisonnièrement ou occasionnellement selon son choix. Dans tous les cas, il doit toujours posséder un diplôme ou un certificat attestant de sa capacité à enseigner une activité physique contre une rétribution.

Cette obligation légale garantit la compétence de l’éducateur à assurer sa fonction tout en veillant à la sécurité des pratiquants. Cette sécurisation est indispensable dans l’exercice de l’activité d’éducateur.

Quels sont les diplômes permettant d’accéder à ce poste en France ?

Vous devez suivre une formation de coach sportif afin d’obtenir un diplôme certifié d’éducation physique et sportive, pour exercer dans les métiers du sport et de la forme.

Voici les diplômes ou plusieurs formations permettant d’occuper la fonction de coach sportif :

  • Le Brevet d’Etat ou Brevet professionnel de la jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport ou BP JEPS qui est une formation s’étalant sur neuf à douze mois et portant sur tout le champ de compétence de l’activité choisie. Le coach sportif, doit idéalement être titulaire BPJEPS avec une spécialité Educateur sportif metion activité de la forme. Ce diplôme est accessible avec ou sans BAC.
  • Le Certificat de qualification professionnelle ou CQP ALS qui est un diplôme multisports accessible à tout le monde et permettant à son détenteur d’enseigner des activités de remise en forme et d’optimisation de performance.
  • Le diplôme universitaire : licence ou le Master en science et techniques des activités physiques et sportives ou licence STAPS ;
  • Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport ou DE JEPS se prépare en deux ans d’études après le BAC. Il octroie à son titulaire le droit d’enseigner dans les disciplines de remise en forme et de performance ;

Des organismes privés ou publics peuvent délivrer ces titres après la réussite à la formation dispensée. Les aspirants au poste de coach sportif recherchant un diplôme délivré par un organisme public, doivent approcher le Centre de ressource, d’expertise et de performance sportive ou CREPS. Si l’aspirant veut passer par un organisme privé, il doit veiller à ce que le diplôme ou certificat délivré soit inscrit dans le répertoire national des certifications professionnelles de la France ou RNCP.

Cette inscription garantit que le titre en question est reconnu par en Hexagone.

Comment obtenir sa carte professionnelle ?

Une fois le titre de coach sportif décroché, il est indispensable de déclarer l’activité à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ou DDCS. Cette déclaration à renouveler tous les cinq ans, permet d’obtenir la carte professionnelle d’éducateur sportif.

Cette dernière est à demander par remplissage d’un formulaire CERFA en ligne auprès de l’EAPS ou par courrier envoyé à la DDCS du département du demandeur. Voici les pièces justificatives à joindre à la demande :

  • Une copie recto version de votre pièce d’identité ;
  • Une copie de votre diplôme requis pour y accéder. Ce titre doit être reconnu en France. Dans le cas contraire, demandez une équivalence du diplôme étranger détenu en accédant au site de l’Arquedi. Les demandes d’équivalence déposées sont étudiées tous les trois mois par une Commission dédiée ;
  • Une photo d’identité ;
  • Un certificat médical de moins d’un an attestant de votre faculté à enseigner et à encadrer des disciplines sportives ou physiques concernées.

Attention ! Exercer l’activité de coach sportif sans carte professionnelle est pénalisée d’une amende de 15 000 €. Le fautif risque même jusqu’à deux ans d’emprisonnement.

Quel statut faut-il choisir entre coach sportif salarié et indépendant ?

Pour l’exercice de son activité, un coach sportif a le choix entre le statut de salarié ou d’indépendant. Le salarié exerce en salle de sport si l’indépendant se doit de constituer sa propre clientèle et assiste ses clients dans un lieu convenu soit au domicile du client soit à son propre domicile. Le coach indépendant peut également intervenir dans des entreprises favorisant ainsi lutte contre le stress et cohésion d’équipe

Le choix entre ces deux statuts doit se faire en tenant compte de deux points :

  • La rémunération : le coach sportif salarié doit s’attendre en moyenne à un salaire de départ d’environ 1 400 €. Celui établi en tant qu’indépendant pourra quant à lui espérer gagner plus. Son gain sera plus élevé notamment s’il exerce d’une façon intensive et propose un accompagnement de qualité.
  • La stabilité ou la flexibilité : L’éducateur sportif en salle bénéficie d’une certaine stabilité dans l’organisation de son travail. Celui indépendant jouira quant à lui d’une plus grande flexibilité et de liberté.

Si vous décidez d’exercer en indépendant, il vous faudra choisir tout d’abord votre forme juridique entre le statut d’autoentrepreneur, de micro-entrepreneur, d’entreprise individuelle, d’EIRL, d’EURL ou de SASU. Choisissez en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs.

Réalisez ensuite toutes les formalités de création d’entreprises. Ce n’est qu’ensuite, ces deux étapes effectuées que vous pourrez commencer à travailler.

Quelles formalités effectuer pour créer son entreprise de coaching sportif ?

  • Si vous êtes coach sportif en auto-entrepreneur, il vous suffit d’envoyer à l’URSSAF votre formulaire de déclaration d’autoentrepreneur et une copie de votre carte d’identité
  • Si vous avez opté pour l’option : création d’une société, nous vous invitons à vous faire accompagner dans les démarches de création de sa société. Il vous faudra passer par plusieurs étape dont la rédaction des statuts, l’immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés), rédiger un business plan.

Le coach sportif peut-il aspirer à une évolution de carrière ?

Chaque éducateur sportif peut suivre des formations supplémentaires pour acquérir de nouvelles qualifications reconnues.

La plupart d’entre eux prennent des cours leur permettant d’accéder à des métiers du paramédical, dont la kinésithérapie.

Avec plusieurs années d’expérience, vous aurez accès à plusieurs débouchés dans le domaine du sport ou les métiers de la forme :

  • Devenir formateur, accompagnateur auprès de futurs coachs sportif, éducateurs sportifs ou entraineurs via la création d’un organisme de formation en élaborant un cycle d’apprentissage
  • Devenir entraîneur de sportifs de haut niveau avec la création de modules de perfectionnement sportif
  • Ouvrir une salle de fitness
  • Devenir travailleur indépendant pour une reconversion dans le coaching sportif à domicile

Articles liés : Comment fait-on pour devenir coach sportif ?