S’occuper des enfants est tout un art et une passion pour certains. Si vous faites partie de cette catégorie de personnes et avez en projet d’ouvrir une micro crèche, vous faites bien de lire cet article. Cette idée en elle-même est très intéressante car non seulement cela vous permettra de pouvoir faire ce que vous désirez mais de pouvoir aider dans le même temps tous les parents ayant grand besoin de quelqu’un pour garder leur bout de chou pendant qu’ils vont travailler. Voici alors quelques étapes à franchir pour l’accomplissement de votre rêve.

Qu’est-ce qu’une micro crèche ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de bien comprendre le concept dont il s’agit. Une micro crèche peut se définir comme une structure ou un centre qui a pour but de recevoir au maximum 10 enfants de bas-âges pendant un moment de la journée. Cette structure apporte une ambiance plus familiale aux enfants de par leur nombre qui est limité contrairement aux autres types de crèches d’une part. Et aussi d’autre part, par le fait que l’on arrive à bien s’occuper de façon individuelle des enfants accueillis.

Les avantages dont bénéficient les enfants et les implications (que cela impose aux propriétaires), qui caractérisent cette structure sont en grands nombre la raison pour laquelle, toute personne ayant le désir de l’ouvrir est à féliciter. Cependant il y a certaines étapes à franchir pour pouvoir obtenir la permission d’ouvrir ce centre d’accueil pour les tout-petits.

Analyser et étudier les marchés : quels sont les étapes clés pour rédiger une étude synthétique et prendre de meilleures décisions
Réaliser des analyses de marché et de tendances pour créer une micro-crèche

Les étapes à suivre pour ouvrir une micro-crèche

 La première des choses à faire lorsqu’on a un projet, c’est de procéder à une étude minutieuse du terrain. Dans notre contexte maintenant, il s’agit de réaliser une étude de marché pour ouvrir une micro crèche. Mais comment faire son étude ?

Le premier aspect à étudier ici, est l’ensemble des tendances du marché. Autrement dit, il s’agira d’évaluer les possibilités qui existent dans le domaine dans lequel vous vous lancez. Se lancer dans une ouverture de micro crèche est une très bonne initiative puisque le nombre de naissance chaque année est en constante évolution sans compter le nombre de parents qui priorisent leur carrière professionnelle. Ces chiffres expliquent pourquoi depuis des années, la demande d’admission des tout-petits est si grandissante avec un nombre de places disponibles en crèche en perte de vitesse. Cette conclusion vous permet d’être confiant sur votre lancée. Cependant, prenez bien la peine de bien évaluer vos possibilités comme dit au départ. Faire réaliser une étude pour ouvrir une crèche peut permettre d’identifier son avantage concurrentiel

A lire : Faire le budget prévisionnel d’une micro-crèche

La deuxième étape de cette mini étude de marché se poursuit et consiste à évaluer la concurrence à laquelle, votre projet sera confronté. Vu que la demande est croissante et existante, vous ne serez pas les premiers à vous lancer. Il faudra donc voir dans quelles mesures les autres structures présentes pourraient avoir de l’impact sur la vôtre. Parlant de qualité des services, influence en termes de clientèle et autres, ce sont des points d’étude à bien évaluer avant tout lancement. Une manière d’étudier la concurrence est de voir dans votre zone géographique combien de micro-crèche il existe et quelles sont leurs offres et ainsi de suite. Le prix aussi constitue un point qui joue un grand rôle en termes de concurrence et ceci tel que soit le domaine d’activité. Quels sont les jouets utilisés par les enfants les programmes suivis et autres. Il faut être très pointu à cette étape si l’on voudrait que sa nouvelle structure soit active et très appréciée. Pour finir, il est important de faire cette étude non seulement par rapport aux micro-crèches existantes déjà ; mais aussi sur les crèches et garderies même si ces centres ne sont pas directement liés à vous.

Troisièmement, faites une petite enquête de terrain. Cette enquête va consister à se renseigner sur les désirs des potentiels clients ; les changements qu’ils souhaiteraient voir ; des différents services voulus et etc. Faites après tout ça le point de toutes vos collectes et analyses et décidez de la suite (se lancer et tout ce que ça englobe ou laisser).

Pour en finir, passez à présent aux différentes courses pour l’obtention des diverses autorisations nécessaires pour l’ouverture de la micro crèche.

études de marché sectorielles pertinentes pour réussir à trouver son marché
Effectuer une analyse approfondie du marché pour une estimation de votre chiffre d’affaires prévisionnel et des charges

Quelques astuces pour avoir de l’impact sur la clientèle

Une fois que l’étude de micro creche a été réalisée dans les conditions qu’il faut, et que vous sentez le terrain propice, il vous faut des atouts pour marquer la touche de différence avec vos concurrents et capter des parts de marché. L’une des astuces qui pourrait vous y aider est le fait de ne pas recopier ce que les autres font déjà. Affirmez-vous par votre particularité. Ajoutez un petit quelque chose qui puisse avoir un impact positif sur les enfants que vous aurez à accueillir. Faites preuve d’originalité et de créativité de manière à ce que ce soit l’enfant même qui réclame d’aller dans votre structure d’accueil. L’une des particularités d’une micro crèche, c’est que c’est un lieu qui est un peu comme un deuxième domicile pour l’enfant et vous êtes tenu de réussir cela. Ceci sera important et va influencer les parents de manière à ne préférer que votre micro-crèche.

A lire : Améliorer la rentabilité d’une micro crèche

Une autre astuce est la manière dont votre business plan a été élaboré. Une bonne élaboration de ce business plan facilite la tâche et permet d’être moins stressé au cours de l’exécution puisque toutes les variantes ont été prises en compte. Pour cette raison, veillez à confier cette tâche à un professionnel.

Plus le cadre dans lequel la micro crèche sera installé est chic et rassurant, plus les parents seront tenté de vous confier leurs jeunes enfants. Par conséquent, un effort doit être fait par rapport à l’aspect des lieux ; l’entretien ; la sécurité et tout autre aspect nécessaire pour le confort d’un enfant.

Pour finir, il est très important d’engager un personnel compétent qui puisse vraiment être en mesure de s’occuper comme il le faut des enfants. Le personnel peut donc se composer d’une puéricultrice, d’un éducateur d’enfants jeunes et autre. Tout dépend des services qui sont proposé par votre micro-crèche.

Articles liés : Faire une étude de marché pour créer une micro crèche