Ouvrir ou reprendre une salle de sport

Ouvrir ou reprendre une salle de sport




Associées à l’image et à l’entretien de soi, les salles de sport et de fitness sont en plein développement depuis plusieurs années et disposent d’un avenir toujours plus prometteur. De ce fait, de nombreux entrepreneur souhaitent investir. Il est possible de se lancer de plusieurs manières : soit en créant votre propre salle de sport, soit reprenant une salle existante ou en rejoignant un réseau de franchise.

 

Les points essentiels liés à l’ouverture d’une salle de sport

La conduite d’un projet de création ou reprise d’une salle de sport nécessite de réfléchir sur plusieurs points : la cohérence entre l’entrepreneur et son projet, l’emplacement de la salle, l’aménagement de celle-ci, les équipements à mettre à l’intérieur de la salle, l’hygiène et la sécurité, ainsi que la communication.

 

Il faut d’abord dire que l’ouverture et la gestion d’une salle de sport n’est pas un projet que tout le monde peut réaliser : il est évident qu’il faut aimer le sport, être disponible et avoir une bonne vision d’ensemble quant à la gestion de l’entreprise.

La première évidence est qu’il faut aimer le sport et les salles de sport pour conduire un tel projet. Il est donc préférable d’avoir fréquenté plusieurs salles de sport avant de se lancer dans cette activité, pour être en mesure de comprendre les attentes des clients, savoir quels équipements sont indispensables pour satisfaire les sportifs, établir un bon agencement des salles, etc.

 

Ensuite, être un bon gestionnaire sous-entend que s’occuper d’une salle de sport n’est pas quelque chose de simple : gestion des plannings pour les différents cours, gestion du personnel, gestion des équipements, gestion des comptes clients…

 

Enfin, il faut être motivé, dynamique et disponible pour donner de l’impulsion à votre salle. La motivation est une qualité essentielle pour n’importe quel projet d’entreprise, et cela implique beaucoup d’investissement personnel et de disponibilité car les horaires d’ouverture sont souvent très larges.

 

La réglementation à respecter pour ouvrir une salle de sport

Aucun diplôme n’est exigé pour pouvoir légalement ouvrir ou reprendre une salle de sport. Par contre, le personnel encadrant et les coachs qui interviennent doivent être titulaires d’un diplôme d’État pour exercer au sein de la salle. Toute personne voulant exercer l’activité d’éducateur sportif  ou de coach doit obtenir une carte professionnelle.

 

Dans les 3 mois suivants l’ouverture de la salle de sport, il est obligatoirement de faire une déclaration à la préfecture pour des fins de recensement des équipements et surtout pour faire homologuer la salle.

 

En ce qui concerne le bâtiment en lui-même, il est nécessaire respecter l’ensemble des normes de sécurité et d’hygiène imposées aux établissements recevant du public (notamment les normes ERP).

 

Ouvrir une salle de sport en recourant à la franchise

L’ouverture d’une salle de sport se réalise fréquemment en rejoignant une franchis déjà en place. Vous profiterez ainsi de la notoriété de la franchise que vous rejoignez, de son savoir-faire et de son pouvoir de communication. Normalement, le recours à la franchise vous permettra de trouver plus rapidement votre clientèle, grâce à la notoriété de l’enseigne et aux campagnes de communication du réseau. De plus, vous disposerez d’un accompagnement à l’installation et de formations. Il faut néanmoins faire attention à bien choisir la franchise et il est assez recommandé d’aller soi-même au sein de l’une de ces salles pour discuter avec le gérant et voir comment se déroulent les activités.
 

 

partage-facebook-creation-entreprise




Articles Similaires

Devenir conseiller ou consultant indépendant

Certains cadres peuvent décider, parfois, de se mettre à leur compte en tant que consultant ou conseiller indépendant après avoir

Créer une entreprise VTC

L’activité de chauffeur VTC est en pleine expansion et nul doute que beaucoup de personnes souhaitent se lancer dans l’aventure.

Ouvrir un cabinet d’architecte

On compte aujourd’hui pas moins de 30.000 architectes professionnels inscrits à l’ordre des architectes, et de nombreux étudiants continuent encore

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

 

Envoyer à un ami