Lorsque l’on se lance dans la création d’entreprise , on a rapidement besoin de trouver un financement pour accélérer le développement de son entreprise, industrialiser, recruter de nouveaux collaborateurs, et mettre toutes les chances de son coté pour atteindre ses objectifs.

La construction d’un business plan est l’étape préalable et indispensable à la création d’une entreprise.

Qu’est-ce qu’un plan d’affaires ? Est-ce vraiment indispensable ? Pourquoi créer un business plan ? Que contient le business plan ? Comment le créer ? Quelles sont les règles à respecter pour créer son business plan ? Réponses à travers cet article : rédigerez votre business plan qui donnera envie à vos investisseurs, banquiers de vous suivre dans votre projet de création ou reprise d’entreprise

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan est un document indispensable pour défendre et argumenter la stratégie de votre entreprise et ses applications financières pour les années à venir, 3 ans en général. Le business plan est un document assez important qui doit répondre à différentes questions concernant la structure juridique de l’entreprise, les produits / services mis en vente, les techniques et les réseaux de distribution, le processus de fabrication et la technologie utilisées, les besoins financières et les prévisions de trésorerie (retour sur investissement).

Vous l’aurez compris ! Le business plan est un document important pour pouvoir convaincre ses futurs collaborateurs et les personnes qui souhaitent investir dans son projet. C’est pour cette raison que la création d’un business plan est une étape incontournable au lancement d’une entreprise, quelle que soit sa taille et son domaine d’activité.

Quelle est la structure d’un business plan ?

Le business plan est souvent composé de 3 parties. La première partie concerne la présentation du projet et de la stratégie et du marché.

La seconde partie permet de présenter le porteur de projet, la structure de l’entreprise et l’équipe. Quant à la troisième partie elle évoque prévisions financières et l’état de la trésorerie.

Le sommaire d’un business plan peut être le suivant :

  1. Un résumé ;
  2. La présentation de la société ;
  3. La présentation des produits et des prestations mis en vente ;
  4. Une étude de marché ;
  5. La stratégie commerciale ;
  6. Les procédés de production ;
  7. Le plan financier / plan de trésorerie
  8. Les annexes.

Comme vous l’avez remarqué, on peut aussi décomposer le business plan en deux parties distinctes : Le résumé (appelé « Executive Summary » en anglais) et le reste des documents et d’informations.

Quelle est l’importance d’un business plan ?

En véritable créateur d’entreprise , vous devez vous atteler à la réalisation d’un business plan ou plan d’affaires. Le business plan est plus qu’un simple document de présentation de votre activité professionnelle. C’est un document de référence qui permet d’avoir une idée précise sur l’état financier de l’entreprise et les projets à venir. C’est un véritable outil de gestion d’entreprise.

Le business plan vous permet de séduire et de convaincre les investisseurs potentiels. Ce document permet de détailler tout ce qui concerne les étapes de création de votre entreprise, aussi les objectifs commerciaux, financiers et stratégiques sur le moyen et sur le long terme. C’est pour cette raison qu’il est indispensable et d’une importance capitale.

Les questions auxquelles doit répondre un business plan

Pour démarrer mon business plan, je dois répondre à un ensemble de questions parmi lesquelles :

  • Quel est l’environnement de naissance du projet ? Comment va-il-évoluer dans le temps ?
  • Quel est l’état du marché ? Quelle est la nature des produits / services proposés à vos clients ?
  • Qui sont les concurrents ?
  • Quels sont les risques ?
  • Quels sont les points forts par rapport aux concurrents ?
  • Quels sont les besoins financiers ?
  • Quelle est la rentabilité du projet ?
  • Quels sont les outils de communications et les outils publicitaires utilisés ?

Comment construire son BP ?

Vous êtes maintenant convaincu de l’importance d’un business plan. Vous vous demandez comment créer un business plan et quel outil utiliser ?

Les étapes pour élaborer un business plan réaliste

La rédaction d’un business plan est une tache chronophage et un exercice plus ou moins difficile. En effet, le business plan, doit être plus qu’un simple document à présenter à vos collaborateurs, mais plutôt un véritable plan de route qui vous permet d’assurer votre réussite professionnelle et de faire décoller votre chiffre d’affaires. Chaque BP est différent.

 

 




 

La rédaction du business plan peut être résumée en 8 étapes (8 grandes parties) :

1. Création de l’Executive Summary (le résumé) (Au maximum 2 pages)

C’est l’une des plus importantes parties de votre business plan. Le résumé permet de donner une vue globale sur le business. Il doit donc comporter une idée sur la problématique à laquelle votre entreprise est susceptible de répondre, une présentation de la solution, le modèle économique ou business model de votre entreprise, le positionnement par rapport à la concurrence, les membres de votre équipe, les résultats sur le moyen / long terme (3 ans), vos besoins en matière de financement. L’executive summary doit susciter l’intérêt de vos investisseurs potentiels et les convaincre avec des informations précises et pertinentes.

2. L’équipe et acteurs du projet (au maximum 3 pages)

Cette partie du business plan comporte des détails concernant les partenaires, les associés, les fournisseurs et les dirigeants de votre projet. Vous devez également présenter vos motivations, vos compétences et votre expérience professionnelle pour convaincre vos investisseurs potentiels. Il s’agit d’un CV qui donne une idée précise sur vos responsabilités d’entrepreneur et sur votre rôle dans l’entreprise.

3. Le marché : (au maximum 10 pages)

Cette partie doit présenter et détailler l’état du marché, les opportunités et les risques. Il s’agit d’une étude de marché (une étude globale, une étude terrain, une étude qualitative et une étude quantitative). L’étude du marché est assez importante et indispensable à la création d’une entreprise et au lancement d’un projet.

4. L’offre (au maximum 5 pages)

Cette partie de votre BP vous permet de présenter les avantages de vos produits ou de vos prestations. Vous allez donc prouver que vous êtes capable de répondre aux besoins de votre clientèle. Vous devez alors détailler les caractéristiques de vos produits / services, les performances, l’importance, les points forts et les points faibles, les caractéristiques techniques, les tarifs ainsi que les contraintes (techniques, financières etc…).

5. La stratégie commerciale (au maximum 6 pages)

Une fois l’étude de marché effectuée, la stratégie commerciale doit être mise en place. Cette partie présente l’ensemble des solutions et des techniques utilisées pour que l’offre soit adaptée à la demande de vos futurs clients. La stratégie marketing vous permet aussi de vous imposer face à vos concurrents (politique prix, politique produit, moyens et techniques de communication, méthodes de distribution etc…).

6. Prévisionnel financier (au maximum 10 pages)

C’est la partie qui permet de vérifier la viabilité d’un projet. Vous devez donc ajouter des arguments convaincants basés sur des valeurs et des données pertinentes.

Le prévisionnel financier doit comporter 4 parties : Une hypothèse du chiffre d’affaires, les résultats et le bilan prévisionnel, les données concernant la trésorerie et le plan de financement.

Pour élaborer et présenter projections financières, vous devrez calculer le point mort à atteindre, évaluer le besoin en fonds de roulement ou fonds propres, calculs d’amortissements et provisions, définir les besoins de financement au démarrage

Le prévisionnel financier est l’une des parties les plus importantes d’un business plan. C’est la partie qui attire le plus l’attention des investisseurs.

7. Le Statut Juridique

Il est nécessaire de bien définir sa forme juridique pour profiter de certains avantages lors de la création de son entreprise. Vous devez donc trouver un statut social et un régime fiscal avantageux.

8. Les annexes

Ce sont des documents spécifiques et détaillées, aussi des justificatifs que vous pouvez ajouter à votre business plan (documentation commerciale, documentation sur la trésorerie, CV etc…).

Les outils nécessaires pour faire un business plan

Créer un business plan sur Excel :

C’est la solution la moins coûteuse pour pouvoir construire un business plan. Pour pouvoir créer un business plan avec Excel, vous devez, non seulement maitriser ce logiciel, mais aussi avoir des compétences et des connaissances approfondis en modélisation financière et en comptabilité. Toutefois, vous pouvez télécharger gratuitement un modèle de business plan excel sur internet.

Faire appel à un professionnel (un expert-comptable ou un consultant) :

Pour éviter tout risque d’erreur et pour créer un business plan sur mesure, mieux vaut faire appel à un consultant ou à un expert-comptable. Ce professionnel est capable de vos conseiller et de vous offrir une aide précieuse sur la mise en place d’un BP sur mesure. Les honoraires varient d’un professionnel à un autres. N’hésitez pas à demander un devis.

Les outils en ligne pour établir un business plan cohérent :

Il existe des logiciels et des plateformes en ligne qui vous permettent de créer facilement un business plan. Ces logiciels spécialisés vous proposent des exemples de modèles de business plans que vous pouvez modifier et personnaliser.

Pourquoi faire son business plan ? Quelle est l’utilité d’un BP ?

  • Il s’agit d’un outil complet de planification ;
  • Permet de générer une réflexion globale et approfondie ;
  • Indispensable pour suivre l’avancement d’un projet ;
  • Meilleur moyen pour convaincre les investisseurs ;
  • Permet de réfléchir sur les étapes essentielles de son projet.

Bref, le business plan est un outil efficace pour convaincre vos partenaires de la fiabilité et de la viabilité de votre entreprise. C’est aussi un document où toutes les idées et les informations sont parfaitement structurées. Le business plan permet donc de suivre toutes les étapes de développement de son projet.

Conclusion

Se lancer dans l’élaboration du business plan et du prévisionnel permet, non seulement de synthétiser et d’exposer les étapes importantes de création d’un projet, mais aussi de rendre les informations plus claires. C’est pour cette raison qu’il doit être rédigé de façon pertinente.

Le business plan servira aux besoins internes (bonne conduite des projets) et aux besoins externes (financement) de votre entreprise. A noter qu’il n’existe pas un business plan universel. Ce document est le meilleur outil de négociation. Pour que votre business plan soit réussi, il est nécessaire qu’il soit sur mesure.

Articles liés : Comment faire un business plan ?