L’étude de marché du porteur de projet

L’étude de marché du porteur de projet




Une fois les idées mise en place, le porteur du projet devra maitriser le marché sur lequel il désire lancer son activité. Réalisée par lui-même et son équipe ou par un expert en la matière, l’étude de marché est une étape indispensable pour mener à bien son projet.

Pourquoi réaliser une étude de marché ?

Les objectifs de l’étude de marché consistent à assurer la réalisation du projet. S’assurer que le marché est encore pénétrable, rentable, et qu’on peut avoir encore une part de marché nécessaire malgré une concurrence plus ou moins rude. Il s’agit aussi de collecter un maximum d’information sur le marché visé, le secteur d’activité ainsi que la situation de l’offre par rapport à la demande.

Par ailleurs, l’étude de marché devra apportée des réponses en ce qui concerne les règlementations applicable au secteur d’activité, la fiscalité, les perspectives d’avenir du marché, les changements récents, la saisonnalité du marché. Pour ce qui est de la demande, la connaissance des informations suivantes est importante : la clientèle visée, les besoins des futurs clients, leurs motivations d’achat, et leurs avis concernant l’offre. Enfin, pour ce qui est de l’offre, il s’agit de connaitre les produits de la concurrence et les principaux concurrents.

Les différents types d’étude de marché

Pour mener à bien une étude de marché, il est conseillé d’effectuer trois approches essentielles à savoir l’approche quantitative, l’approche qualitative, et l’approche documentaire. Basée sur des statistiques et des chiffres clés, l’étude de marché quantitative permet de quantifier et de mesurer des informations sur le  marché notamment le secteur et les branches d’activités existantes.

Ensuite, l’objectif de l’approche qualitative est d’augmenter et de qualifier les informations collectées grâce à un échantillon d’étude. Il s’agit d’analyser le comportement des consommateurs, leurs besoins et leurs avis sur le produit ou service et agir en conséquence. Enfin, l’étude de marché documentaire consiste à rechercher des informations sur le marché par le biais des organismes spécialisés traitant le secteur, des rapports et des interviews.

Les outils nécessaires pour sa réalisation et les pièges à éviter

Le porteur de projet doit prendre en compte certains paramètres dans la réalisation de son étude de marché. Il s’agit du budget qu’il souhaite investir pour cette étude et son implication personnelle pour réussir la création de son entreprise tout en minimisant ses coûts. Toutefois, quelques pièges sont à éviter au cours de cette réalisation comme la négligence de l’analyse de la demande sur le marché visé qui aura des impacts négatifs sur la suite du projet.

La délimitation de la zone de chalandise doit impérativement être faite sérieusement et nécessite de la rigueur au risque de fausser les résultats et augmenter les risques d’échecs. Ensuite, la négligence de l’analyse de la concurrence fait partie aussi des pièges à éviter pour pouvoir efficacement prendre une décision sur la possibilité d’accéder encore au marché, de proposer des produits ou services au moins équivalents ou supérieurs aux autres.

Pour conclure, la maîtrise de la règlementation du secteur et de l’étude du marché est obligatoire pour ne pas s’apercevoir tardivement que l’on n’est pas dans la norme imposée légalement et qu’on a fait des erreurs.

 

L’étude de marché du porteur de projet




Articles Similaires

Création d’entreprise : les meilleurs moyens pour faire un sondage

Lors de la réalisation d’un projet, il faut accomplir une étude de marché. L’utilisation d’un outil efficace est plus que

 

Send this to a friend